لحظات في افتتاح الدورة التاسعة من مهرجان المسرح العربي

وهران تحتضن المسرح العربي

احتضنت قاعة مركز المؤتمرات لفندق الميريديان بولاية وهران، حفل افتتاح الدورة التاسعة من مهرجان المسرح العربي، ونتوقف في هذا المقال عند بعض المحطات لكونها شكلت الحدث وجلبت الأنظار لخصوصيتها، اين اجتمع صناع وعشاق المسرح العربي في آن واحد.

 

معرض الصور محط أنظار

جلب معرض الصور الذي أقيم بمدخل قاعة مركز المؤتمرات بوهران عددا كبيرا من   الحاضرين لمتابعة فعاليات افتتاح الدورة التاسعة من مهرجان المسرح العربي، خصوصا الضيوف الأجانب الذين شدتهم صور عمالقة الفن الرابع   في الجزائر، سواء ممن رحلوا عن هذا العالم مثل العملاقين عبد القادر علولة وعز الدين مجوبي الذي أطلقت هذه الدورة باسمه، أو أسماء أخرى مازالت تقدم على الركح في صورة فضيلة حشماوي، زياني شريف عياد، أعمر معروف، الفنانة الكبيرة نورية وغيرهم من الوجوه المسرحية الأخرى التي اعتاد الجمهور على مشاهدتها، وكانت هذه الصور فرصة لضيوف الجزائر للتعرف على تاريخ المسرح الجزائري الذي دونته تلك الأسماء. 

تغطية إعلامية مميزة والحفل منقول على المباشر

لاحظ الحاضرون في افتتاح مهرجان المسرح العربي بوهران العدد الكبير للإعلاميين ممثلين عن مختلف وسائل الإعلام الجزائرية، العربية والأجنبية، سواء الصحافة المكتوبة، المسموعة والمرئية، حيث شكل حفل الافتتاح استقطابا إعلاميا كبيرا نظرا لقيمة الحدث ولكونه يحمل بعدا عربيا ما يجعله يكتسي كل هذه الأهمية عند الإعلاميين والنقاد المسرحيين الذين لا يفوتون مثل هذه الفعاليات، مع العلم أن المهرجان يجمع عصارة الإبداع المسرحي العربي في مدينة وهران، كما أن حفل افتتاح الدورة التاسعة كان منقولا مباشرة على القناة الأرضية والثالثة على التلفزيون الجزائري حتى يتسنى لكل الجمهور الجزائري والعربي وفي كل أنحاء العالم من متابعة الحفل على الشاشة الصغيرة، ولهذا خصص التلفزيون الجزائري فريقا تقنيا كبيرا لنقل كل فقرات حفل الافتتاح على المباشر دون نقائص، نظرا لقيمة الحدث والمكانة التي يحتلها المهرجان في الساحة الثقافية العربية.

الجمهور في الموعد

لم يتخلف الجمهور الوهراني عن هذا الحدث المسرحي العربي الكبير، حيث حضر الجمهور من مختلف الأعمار لمتابعة أطوار حفل افتتاح الدورة التاسعة من مهرجان المسرح العربي التي تأتي مميزة هذه السنة لكونها الأكبر منذ انطلاقة هذا الحدث قبل تسع سنوات، سواء من حيث عدد الأيام أو ضخامة البرنامج المسطر من طرف المنظمين حتى توسيع نطاقه إلى ولاية أخرى. ويعكس الحضور القوي للجمهور الوهراني الشغف الكبير لأهل وهران بالمسرح منذ القديم وهي المدينة التي أنجبت   أسماء كبيرة في المسرح الجزائري من أمثال عبد القادر علولة، كما أن الشيء الجميل والملفت في نفس الوقت هو حضور العائلات ما يوحي بأن قادم الأيام ستعرف إقبالا للجمهور على العروض المسرحية والمختصين وطلبة الجامعات على الندوات الفكرية التي تعنيهم بصورة مباشرة.

حضور رسمي كبير

القيمة والأهمية الكبيرتان اللتان يحظى بهما مهرجان المسرح العربي، عرف في افتتاح دورته التاسعة بمركز المؤتمرات بفندق الميريديان في ولاية وهران حضورا رسميا كبيرا يتقدمهم وزير الثقافة عز الدين ميهوبي، وزيرة التضامن والأسرة وقضايا المرأة مونية مسلم، والي ولاية وهران عبد الغني زعلان، والي ولاية مستغانم عبد الحميد طمار، الأمين العام للهيئة العربية للمسرح اسماعيل عبد الله، مستشار حاكم الشارقة سلطان بن محمد القاسمي، مدير الديوان الوطني للثقافة والإعلام لخضر بن تركي، مدير الديوان الوطني لحقوق المؤلف والحقوق المجاورة سامي بن الشيخ الحسين وغيرهم من الإطارات السامية الأخرى وبعض ممثلي السلك الدبلوماسي للدول العربية في الجزائر. ويأتي هذا الحضور الرسمي الكبير ليعكس اهتمام الدولة الجزائرية والهيئة العربية المسرحية بمهرجان المسرح العربي الذي يحط رحاله هذه السنة في مدينتي وهران ومستغانم في نسخة كبيرة ومميزة.

كلمة قوية للأمين العام للهيئة العربية للمسرح

لقيت الكلمة التي ألقاها اسماعيل عبد الله الأمين العام للهيئة العربية للمسرح استحسانا كبيرا عند الحاضرين في حفل الافتتاح، وحتى الوزير عز الدين ميهوبي نوه بكلمته قائلا ”ماذا الذي يمكنني أن أقول بعد كلمتك يا أستاذ اسماعيل”، كما أن الحاضرين صفقوا كثيرا على كلمة الأمين العام للهيئة الذي شكر الدولة الجزائرية وعلى رأسها فخامة رئيس الجمهورية عبد العزيز بوتفليقة الذي أعطى رعايته السامية لهذا المهرجان، والاهتمام الكبير من طرف واليي وهران ومستغانم   لإنجاح الحدث، كما أعجب الجمهور باسترسال اسماعيل عبد الله في ذكر عمالة المسرح الجزائري في صورة محي الدين باشطارزي، امحمد بن ڤطاف، آسيا جبار، ولد عبد الرحمان كاكي، محمد ديب، مولود فرعون، مولود معمري، الطاهر جاووت، مالك حداد، أحمد رضا حوحو وغيرهم، ليتغنى كذلك بأشعار مفدي زكريا من إلياذة الجزائر ”شغلنا الورى وملأنا الدنا بشعر نرتله كالصلاة تسابيحه من حنايا الجزائر”، كما نوه بنضال الفرقة الفنية لجبهة التحرير الوطني وما قدمته في سبيل إيصال رسالة الجزائر إلى العالم.

روح علولة ومجوبي في الافتتاح

اسمان كبيران صالا وجالا على الركح، سجلا اسميهما بأحرف من ذهب، وساهما بصورة كبيرة في نهضة المسرح الجزائري، ودفعا حياتهما ثمنا لذلك، رفضا الخنوع والسكوت والاستسلام لرغبات الظلاميين، قررا مواصلة ممارسة المسرح فذهبا ضحية الإرهاب وقتلا غدرا، عز الدين مجوبي الذي تحمل الدورة التاسعة من مهرجان المسرح العربي اسمه وعبد القادر علولة الذي أطلق اسمه على مسرح وهران الجهوي الذي سيحتضن العروض المتنافسة في المهرجان، شكلا نكهة حفل افتتاح الدورة التاسعة من المهرجان حيث اختار المنظمون انطلاقة الحفل بعرض فيديو يتناول مقتطفات من أعمالهما وحوار مصور للراحل علولة يتحدث فيه عن حزنه لما آلت إليه الجزائر والدم الذي يسيل، دون أن يدرك الراحل أنه كان مستهدف هو الآخر.

وقفة كبيرة للفرقة الفنية لجبهة التحرير الوطني

لم يكن تكريم الفرقة الفنية لجبهة التحرير الوطني عاديا، لأنه شكل الحدث في حفل الافتتاح وانتظره الكل نظرا للعطاءات التي قدمها أعضاء الفرقة والصعوبات الكبيرة التي كابدوها في سبيل إيصال صوت الجزائر للعالم في عز الاستعمار، ووقفوا على الخشبة وقدموا فنا رغم كل الظروف التي كانوا يمرون بها، وهاهم يعودون على الرغم من رحيل الكثيرين منهم إلى الركح كمكرمين من طرف القائمين على الدورة التاسعة من مهرجان المسرح العربي الذين ارتأوا الوقوف وقفة إجلال أمام ما قدمه هؤلاء الرجال للفن الرابع.

ويمكن اعتبار اللحظة التي اعتلى فيها المكرمون خشبة المسرح أقوى لحظة في حفل الافتتاح نظرا للاحتفاء الكبير الذي لاقوه من طرف كل الحاضرين والوقوف لهم تصفيقا عرفانا لما قدموه للمسرح.

رسالة المسرح العربي و”حيزية” مسكا الختام

رغم تعذر حضور الفنان الأردني حاتم السيد بسبب الظروف المناخية، حيث كان من المقرر أن يقرأ رسالة المسرح العربي، إلا أن العراقي عزيز خيون ناب عنه في ذلك وقرأ الرسالة التي جاءت قوية في مجملها وتحمل العديد من الرسائل والمعاني التي تعنى بالسلم ودور المسرح في ترسيخ هذه الثقافة ومحاربة الجهل والتطرف، واختتم الحفل بعرض مسرحية ”حيزية” وهي ملحمة موسيقية تتناول قصة الحب بين ”سعيد” وحيزية”، القصة الأسطورية التي كتبها الشاعر بن قيطون وأعاد معالجتها وكتابتها مسرحيا الوزير الشاعر عز الدين ميهوبي وجسدها ركحيا المخرج الشاب فوزي بن براهيم، وغنى قصة حيزية فنانون جزائريون كبار أولهم الراحل عبد الحميد عبابسة وبعده الراحل خليفي أحمد والفنان الكبير رابح درياسة الذي كان حاضرا في حفل الافتتاح ويشهد التوليفة الموسيقية المسرحية التي قدمها المبدعون.

عز الدين ميهوبي: مكانة المسرح الجزائري كبيرة جدا

”مهرجان المسرح العربي مكسب كبير للجزائر، وهذه ثقة كبيرة في بلادنا التي تملك إسهاما كبيرا في المسرح العربي ولها تجربة كبيرة في هذا المجال”، هكذا عبر وزير الثقافة عز الدين ميهوبي عن سعادته لتنظيم الدورة التاسعة من مهرجان المسرح العربي في الجزائر، حيث شكر الهيئة العربية للمسرح لاختيارها مدينتين كبيرتين لهما دور كبير في تطور المسرح من خلال رجالاته وكذلك تكريم أعضاء من فرقة جبهة التحرير الوطني، مضيفا بأن الجميل في الدورة التاسعة أنها تحمل خصوصية كبيرة لأنها تقف عند هرمين من أهرام المسرح الجزائري وهما علولة ومجوبي.

وقال وزير الثقافة أنه سعيد لأن البداية كانت من التراث لكون عمل ”حيزية” مستوحى من التراث ويبرز ما تتوفر عليه الجزائر من تراث قابل لأن يحول إلى أعمال فنية.

 

التعليقات

(2 )

khototo
2017/01/12
Encore des ARABES pour manger ,s'amuser et chier!!
On crie pourtant à l'austérité!
Le peuple doit se soulever et refuser ces gaspillages inutile!
0
les arabes nous souillent!!
2017/01/12
Non, l'Algérie n'est pas arabe ! Non, toute l'Afrique du nord n'est pas arabe !

Les pays d'Afrique du Nord vivent un déni identitaire depuis des décennies.

C'est le colonel Lotfi, tué dans des conditions obscures, au mois de mars 1961, qui avait compris, bien avant les autres, qu'il y avait, déjà à cette époque, parmi ceux qui contestaient la présence française, le désir de remplacer le colonialisme français.
Le désir de dominer les autres, le désir d'installer la dictature. Dès les premières années de «l'indépendance», l'écrivain Kateb Yacine abondait dans le même sens dans une célèbre interview accordée à un quotidien italien en affirmant que l'Algérie française était remplacée par l'Algérie arabo-musulmane. A contre-courant de tout le discours ambiant, Kateb Yacine soulignait alors qu'il n'était ni arabe ni musulman. Bien des années plus tard, le régime algérien, illégitime, issu de la guerre fratricide, de l'été 1962, entre les vrais maquisards et l'armée de l'extérieur, ose, dans une nouvelle mouture de la constitution, clamer, haut et fort, que l'Algérie est arabe. Voilà une clameur colonialiste qui veut ainsi supprimer des milliers d'années d'Histoire. Non, 40 millions de fois non, L'Algérie n'est pas arabe, non toute l'Afrique du nord n'est pas arabe.
Des îles Canaries jusqu'à l'oasis de Siwa en Egypte, les pierres parlent encore tamazight. L'Histoire algérienne ne commence pas le 1er novembre 1954 ; cette terre généreuse et irriguée par tant de sang de ses vrais enfants, a tant donné à l'humanité. Chachnaq qui a fondé la 22ème dynastie pharaonique vers l'an 950 avant Jésus n'est pas arabe. Les rois Syphax, Massinissa, Yugurten, Juba, ne sont pas arabes. Saint-Augustin, Saint-Donat ne sont pas Arabes. Apulée de Madaure, Tertullien, Arnobe, Saint Cyprien, Juba II ou encore Térence ne sont pas Arabes. Firmus, Takfarinas, Aksel, Dihia, ne sont pas Arabes.
Avant l'arrivée de l'islam, l'Afrique du nord a connu d'autres religions, elle a également été juive puis chrétienne. L'Afrique du nord est le territoire des Imazighen, les Hommes libres. La constitution algérienne, que le régime algérien lui-même ne respecte pas, n'a aucune étoffe pour rester dans l'Histoire majestueuse de l'Afrique du nord. Ce ne sera qu'un texte lamentable d'une dictature colonialiste qui sera inévitablement laminée par l'avancée irrépressible de L'Histoire. Non l'Algérie n'est pas arabe, non toute l'Afrique du nord n'est pas arabe. Demain, tout proche, demain qui a déjà commencé, les Hommes libres effaceront des tablettes de l'Histoire ce grand mensonge.

Commentaires (23) | Réagir ?

mhand said
17/01/2016 21:59:36
Au fait, un conseil pour les baaravenes : montrez au monde, que vous avez la science, vous aimez la paix, vous aimez votre prochain, vous êtes contre le mal, l intrigue, le terrorisme de tout bord. A ce moment, peut être que quelqu un vous suivra, sans que vous ayez a l acheter avec vos petro- dollars.
0

mhand said
17/01/2016 21:48:04
ce qui m étonne de ces baathistes qui se cachent derrière l islam (religion de dieu, de tout l univers) pour nous imposer leur arabité : - pourquoi ne l imposent ils pas au milliard d autre musulmans, a travers le monde, qui de surcroit, vivent en toute quiétude, leur islamité (chinois, hindis, philippins... etc. ) par conséquent, j affirme a la face du monde, que le terrorisme que l on colle a l islam, n est en fait que le terrorisme ARABIQUE (VOYEZ LES PAYS QUI LE FINANCENT ET L ENCOURAGENT, et qui l applique : ce ne sont que des ARABES, et mème pas croyants.
0

Yacine Samir
16/01/2016 11:17:52
Non ! Les américains ne sont pas américains ! Non ! Les japonais ne sont pas japonais ! ! ! ! !
Rien que les points d'exclamations dans le titre prouvent la qualité de cet article.
Allez-vous me dire maintenant que le japon n'est pas japonais? Effectivement, c'est des chinois qui sont allé s'installer dans une ile un peu plus loin et se sont nommés japonais. Maintenant, pourquoi est-ce qu'ils ne disent pas qu'ils sont chinois.
Mieux encore, les américains. Aucun américain n'est américain, ils sont tous de pays différents, mais ont fait de ce bout de terre la plus grande puissance sur terre. Si la loi algérienne dit que le pays est arabe, que vous le veuillez ou non, le pays reste arabe, même si vous êtes berbère, arabe ou juif, vous êtes algériens et vous suivez la loi du pays, point.
Au lieu de perdre votre temps pitoyablement à essayer de vous convaincre que le pays est amazigh ou pas, allez donc faire quelque chose de positif et faites du pays un meilleur endroit.
Avant de vous exciter et commencer à taper des des aberrations, je suis Amazigh moi même et je suis très fière de l'être, mais je suis plus que malade de ces pauvre types qui n'ont que le refrain "Nous sommes amazigh et pas arabes" qui flotte dans un cerveau vide en faisant des échos à chaque fois qu'il tape dans un coin. Soyez mature.
0

mhand said
10/01/2016 21:05:51
un enfant, ne peut jamais dire a ses parent que c est lui, le proprio de la maison, ou même s il y est ne.
0

mhand said
10/01/2016 21:00:39
nous reconnaissons que vous nous avez envahis, mais de grace, ne dites pas que cette terre est la votre et que c est les amazighs qui sont les intrus, comme vous avez l habitude de le faire, et a tort. merci.
0

mhand said
10/01/2016 20:55:18
ya si baaravenes! si tu pretands que l algerie est un melange de tous les envahisseurs qui sont passes chez nous, alors pourquoi tu dis que que ce pays est seulement arabo- amazigh? pourquoi tu ne dis pas, que tu es un melange d arabo- turquo-franco- pieds noirs, pourquoi omet tu de citer, ces autres envahisseur de l afrique du nord occidentale? ET ENCORE! ET TU COMMENCE PAR ARABO- AMAZIGH. votre culot n a pas de limite.
0

Kacem Madani
08/01/2016 23:06:44
Les grandes puissances, à leur tête le grand Satan, ont décidé que l’Algérie et au delà toute l’Afrique du Nord appartient au Bloc régi par les lois d’Allah ! Ce bloc s’étend sur un territoire qui englobe Maghreb et Moyen-Orient ! Une façon bien vaporeuse de délimiter les frontières du terrorisme islamiste ! Allez donc expliquer à ces Grand penseurs de l’humanité que Berbère n’a rien à voir avec Barbare…islamiste ! Il faut reconnaitre aussi que nos Grand Dirigeants, de Ben-Bella le Aghioul à Bouteflika le p’tit rejeton, ont tout fait depuis 1962 pour nous embarquer de force sur le navire Mahometan !
Que faire pour s’en débarquer ?
Réponse : rien, absolument rien !
En vertu du postulat qui énonce que « tout pays ou tout individu embarqué, de gré ou de force, dans le navire Mahométan est condamné à y rester jusqu’à el-youm elkiyama », l’Algérie est, et sera, Arabe jusqu’à la fin des temps, car qui peut bien prétendre remettre en question des évidences issues des cieux, comme celles qui postulent que l’Arabe est la seule langue que parlent et comprennent Allah, Mahomet et autres Abd’Allah Djaballah ?
Le drame de l’Algérie est d’avoir été Islamisé de force, tout le monde le sait ! L’Islam étant l’unique attracteur de Harkis irrésistible aux niais, nous voilà réduits à épouser le moule de nos maîtres ! Musulmans, donc Arabes, ils veulent qu’on soit ; Musulmans, donc Arabes, nous sommes, et Musulmans, donc Arabes, nous serons, ad vitam aeternam, même si nous ne l’avons jamais été !
Madame, encore à boire ! Allaaaaah santé !
1

urfane 10/01/2016 10:27:47
10/01/2016 10:27:47
Je ne partage pas ton fatalisme @ Madani! Après 14 siècles d'endoctrinement forcené avec la bannière : "Oumma, aarabia, islamia", j'affirme, à l'instar de mes prédécesseurs que je ne suis ni musulman ni arabe mais bien Amazigh et pourquoi pas algérien si le reste de ce conglomérat de peuple accepte que l'on revienne à cette résultante identitaire. Il va de soi que ce testament "our thetsnouz our th'rehhenne" est transmis à mes enfants avec les terres lègues de leurs ancêtres
1

Boumediene iddir
08/01/2016 21:49:11
Ya Youcef Zirem l'Algérie, c'est un pays arabo- amazigh, l'Algerie est la terre de l'Islam tu veux ou non
L’Algérie, c’est un pays des musulman tu veux ou non
Nous sommes des algériens musulman et arabo-amazigh
Pour toi, tu es un chrétien ou un juif, c’est ton problème, tu es libre de ton choix, et les Algériens sont libres de leur choix aussi d’être musulman et arabo-Amazigh
C’est tout plait, tu ne parles pas au nom des Amazigh Cho rafa, les arabo-amazigh sont les nobles de l’Algérie mais pas un arrivant qui connait pas son identité et ses racines ne parle pas au nom des amazighs
Rabi yarham chouhada el abrare Arabo-amazigh comme Hocine ait Ahmed, Amirouche, si houasse, et les autres.
Vive l’Algérie musulman et arabo amazigh.
-4

elvez Elbaz 10/01/2016 16:12:14
10/01/2016 16:12:14
Aya voumedienne iddir, aya mutant n'iaaraven
Pouvez vous juste nous expliquer quelle légitimité, les rejetons des envahisseurs arabes hilaliens et souleimiens coloniaux arabeomahométans, ont ils de PLUS que les rejetons des envahisseurs "piedsnoirs"coloniaux français?!
Les arabes ont ils plus de droit que les français pour nous coloniser et nous chipper nos terres algeroalgeriennes amazighs ?
Au nom de quel principe humain les arabes doivent ils imposer leur langue coloniale arabe au détriment de notre langue légitime maternelle tamazight et usurper nos terres pour les accaparer pour son monde arabe?!
Les arabes n'acceptent pas que les juifs leur prennent ders terres
Pourquoi les arabes trouvent ils légitime et NORMAL de s accaparer des terres amazighs en général et kabyle en particulier?!
5

moh arwal 10/01/2016 18:52:12
10/01/2016 18:52:12
Pourquoi tu gaspilles ta lumière pour éclairer un déchet humain.
1

allilou aghroum 09/01/2016 20:53:53
09/01/2016 20:53:53
Non l'Afrique du nord était Chrétienne (a-t-on oublié Saint-Augustin) mais aussi cette terre a enfanté des fils de Juifs entre autre la reine Kahina (Dyhia) . Je suis un Kabyle fils de mourabite la plus grande dynastie Amazigh qui s'étend de la péninsule ibérique jusqu'au Sénégal. La nature a horreur du vide (intellectuel pour notre cas) si nous continuons à cette cadence nous allons perdre notre civilisation musulmane au détriment à d'autres nouvelles civilisations!
2

Massine Ait Ameur 09/01/2016 16:17:51
09/01/2016 16:17:51
Et qui a elu notre Iddir pour parler aux nom de tous les Algeriens ? Bien sure les Algeriennes vous les avez oublie! Les tompons ethniques, religieux, politiques ils sont tous a mettre ca la poubelle, inclus les votres.
0

Bachir Ariouat 09/01/2016 13:12:54
09/01/2016 13:12:54
Monsieur Boumediène Iddir, que la personne à qui vous avez adressé vos remarques soit Chrétienne, juive ou Musulmane, cela change rien, et cela ne vous regarde pas sa foie religieuse regarde que sa propre personne.
Pour soutenir votre vision sur l'identité du peuple Algérien à savoir s'il AMAZIGHE ou Arabe, il faut rapporter des arguments qui remonte au racine de ce pays et de son peuplement depuis les nuits des temps ancestrales, on va bientôt fêter Yennayer pratiquement sur tout le territoire de l'Afrique du nord.
À votre avis cette fête, est elle d'origine arabe pour nous la fêtions ou bien son origine remonte à un évènement AMAZIGHE.
Je vous le comme lui, le Monsieur à qui vous aviez adressé votre missive, non Monsieur, l'Afrique du nord, n'est pas un continent arabe, il AMAZIGHE, que cela vous plaise ou pas.
D'autres civilisations elles avaient essayer de nous dénaturer elles ne sont jamais parvenue, donc vous amis les arabes suivront la même voie, ils seront arabes chez eux en Arabie, nous serons IMAZIGHENES, chez nous en terre TAMAZAGHA.
1

Bachir Ariouat
08/01/2016 20:20:22
Ça c'est sûr, elle ne peut pas être arabe, vu sa situation géographique, son histoire, et la culture de son peuple.
Même au niveau de la religion, parmi les différentes sectes religieuses de l'islam, l'Afrique du nord, elle fait est la fondatrice du Kharidjisme donc elle n'a rien de commun avec le Sunnisme, l'Afrique du nord relève de la branche Malikite et pas Sunnisme de l'Arabie.
Alors, pourquoi s'affabulent-ils être des arabes.
C'et uniquement faire croire au peuple qu'il y a parmi des descendance du prophète, que tout sait, c'est l'invention de la France conquérante qui a envahie l'Afrique du nord sous différentes formes, mais dans le but final atteindre le même objectif contrôler l'Afrique qui perdure depuis 1830.
-2

Jafnouhou
08/01/2016 19:16:29
-Partis depuis l’Orient, pour foncer à la conquête et l’islamisation de l’ouest, les « Arabes » entre guillemets ne sont pas allés accompagnés de leurs épouses, leurs concubines ou leurs copines, bref de leurs compagnes.
-Ils ont traversé toute les régions de l’Afrique du nord, l’actuelle Espagne, l’Aquitaine française, le Limousin, l’Auvergne, le Berry et le Poitou jusqu’à Poitiers. Mais là c’est une autre histoire. Comment se nourrissaient-ils pendant tout ce périple ? Comme il n’y avait pas de Macdo encore, ni de marchands de kebab, ni de gargote servant la hrira, ni de restos du cœur, ni de soupes populaires, ni paniers du ramadan, pour bouffer après les éprouvantes chevauchées et harassantes batailles ? A la guerre comme à la guerre, comme on dit. Tout simplement et dans la majorité des cas, ils se faisaient inviter « bessif » et graillaient ainsi gratos bien sûr, tout le temps qu’a duré leur longue randonnée jusqu’en 732 à Poiters.
-Mais alors, ils sont guerriers, prêcheurs, « convertisseurs », mais ne sont pas moins hommes. Comment faisaient-ils pour les besoins du « repos du guerrier » ? Leurs douces compagnes sont restées au bled, là-bas au Moyen-Orient. Le regroupement familial n’existait pas encore, et y’avait pas de d’Airbus pour faire venir madame rapidos le temps d’un câlin urgent et la ramener à ses casseroles. Y’avait bien sûrt la mastur et l’homo, mais c’est pas pour ça qu’ils ont fait un si long chemin, alors que dans les contrées conquises que des nanas qu’il y avait. Comme ils n’ya avit pas non plus de « pilules du lendemain » ni d’IVG (interruption de grossesse) ils ont laissé des enfants derrière eux !!! Oilà oilà comment ces coquins ont fait des petits arabes partout où ils sont passés. Et leurs descendants mi-arabes, mi autochtones ont peuplé les pays traversés, qui ne se sont pas gênés pour se décréter « arabes ». Bien au contraire, des fils et filles de conquérants, de musulmans, il y avait de quoi être fier, malgré l’indiscipline de maman. Et voilà comment Djaballah, Ben Badis et Belkhadem sont « purs » arabes, descendants d’arabes. En réalité, je ne voudrais pas utiliser le mot populaire convenable pour les désigner, ils se vexeraient. D’ailleurs aussi ceux qui se croient « purs kabyles » sont vraisemblablement des hybrides. Notre région qui a connu les occupations romaines, vandales, arabes et turques ne peut avoir évité des croisements et des brassages des populations. Les mouvements des populations et la biologie ont leurs lois. Ainsi n’est « pur arabe » ou « pur kabyle » que celui qui croit ça. Pour simplifier disons que nous sommes berbères ce qui n’est pas totalement faux. Toutes les conquêtes et invasions de l’Histoire : romaine, grecque, mongole, normande, espagnole ont connu des fortunes identiques et eu les mêmes conséquences.
-2

Bachir Ariouat 09/01/2016 21:19:13
09/01/2016 21:19:13
Vous faites dans le mélange des genres, mais contrairement à ce que vous dites, les peuples qui ont envahi l'Afrique du nord, qu'il que soit le pays d'où ils sont venus, ils ont fait que revenir sur la terre la terre de leurs ancêtre l'Afrique, puisque à notre époque les plus grand scientifiques du monde disent que l'Afrique, c'est de là que les peuples du monde entiers, sauf peut-être chez arabisant qui veulent que ADAM EVE sont des arabes et créateurs de l'humanité, mais sans apporter la moindre justification de leur recherche historique qui prouvent leur paroles.
Autrement dit, ils parlent comme nous dirigeants dans le vide.
0

Bachir Ariouat
08/01/2016 20:20:22
Ça c'est sûr, elle ne peut pas être arabe, vu sa situation géographique, son histoire, et la culture de son peuple.
Même au niveau de la religion, parmi les différentes sectes religieuses de l'islam, l'Afrique du nord, elle fait est la fondatrice du Kharidjisme donc elle n'a rien de commun avec le Sunnisme, l'Afrique du nord relève de la branche Malikite et pas Sunnisme de l'Arabie.
Alors, pourquoi s'affabulent-ils être des arabes.
C'et uniquement faire croire au peuple qu'il y a parmi des descendance du prophète, que tout sait, c'est l'invention de la France conquérante qui a envahie l'Afrique du nord sous différentes formes, mais dans le but final atteindre le même objectif contrôler l'Afrique qui perdure depuis 1830.
-2

Jafnouhou
08/01/2016 19:16:29
-Partis depuis l’Orient, pour foncer à la conquête et l’islamisation de l’ouest, les « Arabes » entre guillemets ne sont pas allés accompagnés de leurs épouses, leurs concubines ou leurs copines, bref de leurs compagnes.
-Ils ont traversé toute les régions de l’Afrique du nord, l’actuelle Espagne, l’Aquitaine française, le Limousin, l’Auvergne, le Berry et le Poitou jusqu’à Poitiers. Mais là c’est une autre histoire. Comment se nourrissaient-ils pendant tout ce périple ? Comme il n’y avait pas de Macdo encore, ni de marchands de kebab, ni de gargote servant la hrira, ni de restos du cœur, ni de soupes populaires, ni paniers du ramadan, pour bouffer après les éprouvantes chevauchées et harassantes batailles ? A la guerre comme à la guerre, comme on dit. Tout simplement et dans la majorité des cas, ils se faisaient inviter « bessif » et graillaient ainsi gratos bien sûr, tout le temps qu’a duré leur longue randonnée jusqu’en 732 à Poiters.
-Mais alors, ils sont guerriers, prêcheurs, « convertisseurs », mais ne sont pas moins hommes. Comment faisaient-ils pour les besoins du « repos du guerrier » ? Leurs douces compagnes sont restées au bled, là-bas au Moyen-Orient. Le regroupement familial n’existait pas encore, et y’avait pas de d’Airbus pour faire venir madame rapidos le temps d’un câlin urgent et la ramener à ses casseroles. Y’avait bien sûrt la mastur et l’homo, mais c’est pas pour ça qu’ils ont fait un si long chemin, alors que dans les contrées conquises que des nanas qu’il y avait. Comme ils n’ya avit pas non plus de « pilules du lendemain » ni d’IVG (interruption de grossesse) ils ont laissé des enfants derrière eux !!! Oilà oilà comment ces coquins ont fait des petits arabes partout où ils sont passés. Et leurs descendants mi-arabes, mi autochtones ont peuplé les pays traversés, qui ne se sont pas gênés pour se décréter « arabes ». Bien au contraire, des fils et filles de conquérants, de musulmans, il y avait de quoi être fier, malgré l’indiscipline de maman. Et voilà comment Djaballah, Ben Badis et Belkhadem sont « purs » arabes, descendants d’arabes. En réalité, je ne voudrais pas utiliser le mot populaire convenable pour les désigner, ils se vexeraient. D’ailleurs aussi ceux qui se croient « purs kabyles » sont vraisemblablement des hybrides. Notre région qui a connu les occupations romaines, vandales, arabes et turques ne peut avoir évité des croisements et des brassages des populations. Les mouvements des populations et la biologie ont leurs lois. Ainsi n’est « pur arabe » ou « pur kabyle » que celui qui croit ça. Pour simplifier disons que nous sommes berbères ce qui n’est pas totalement faux. Toutes les conquêtes et invasions de l’Histoire : romaine, grecque, mongole, normande, espagnole ont connu des fortunes identiques et eu les mêmes conséquences.
-2

Bachir Ariouat 09/01/2016 21:19:13
09/01/2016 21:19:13
Vous faites dans le mélange des genres, mais contrairement à ce que vous dites, les peuples qui ont envahi l'Afrique du nord, qu'il que soit le pays d'où ils sont venus, ils ont fait que revenir sur la terre la terre de leurs ancêtre l'Afrique, puisque à notre époque les plus grand scientifiques du monde disent que l'Afrique, c'est de là que les peuples du monde entiers, sauf peut-être chez arabisant qui veulent que ADAM EVE sont des arabes et créateurs de l'humanité, mais sans apporter la moindre justification de leur recherche historique qui prouvent leur paroles.
Autrement dit, ils parlent comme nous dirigeants dans le vide.
0

deradji nair
08/01/2016 18:25:48
Vous vous casser vraiment le Q mes enfants, vous aussi vous n'étiez que des colons vandales venu du Danmark et de la Hollande et chassés comme tous les colons par d'autres colons et la chaine est si longue que personne ne pourra dire la vérité. l'Algérie était romaine, urque, phénicienne, almahade, almoravides etc.... et votre jeu me rappelle exactement ce qui se passe à israel et le fait de connaitre ce langage de maman qu'est l'Amizighité va diviser plus les algériens que de le rassembler. Déjà ennar a été tout le temps et depuis la nuit des temps fété par tous les algériens du nord au sud et de l'Est à l'oust comme année arabe alors qu'aujourd'hui on nous parle d'année Amazigh. sans commmentaire et les Kabyle si on leur donne le pett doigt ils cherchent toujours le haut le bras, l'avant bras et pourquoi pas la tete. Non L'algérie appartient à tous les algériens et tous les algériens sont près pour se sacrifier une seconde fois et les tribus n'ont pas raisons d'etre que se soit Kabyles, Chaouis, arabes, Targui ou amazigh.
2

Hend Uqaci Ivarwaqène
08/01/2016 13:30:07
Aaaaaaaaaaaaah, des menaces ou kwa ?
D'abord lisse lafrikdinor koumili!
Yakhi Chiguivara yakhi!
Woullah ya Si!
Iben si : nous sommes des arabes, nous sommes des arabes, nous sommes des arabes.
Et des musulmans, et des musulmans, et des musulmans !
Et à la rigueur, on pourrait reconnaitre des brobros arabisés par l’islam ou des brobos islamisés par l’arabe. Mais des brobos ihartaniyène purs purs, y’en a pas !
Une nation : c’est un territoire, une langue, une religion, un Dieu, et une basse lamorieuse... eueueh non : une masse laborieuse, pour les servir, sinon, même une populace, ça irait.
Putain ! Vous êtes devenus sourds et aveugles à force d’onaniser sur l’officiabilité de tamazight ou quoi ?
Mwa j’ai été à Michli, et à Gzagza, j’ai remarqué que katarvinkinze pourça des ja lisent "Echourouk" et "El khabar", la majorité des femmes, el hemdoullah ya Sidi Rebbi, portent le voile, et il y a plus de mosquées à Les-Zoizos qu’à Kaboul et à Islamabad.
Woullah, que c’est de la mauvaise volonté !
Istaghfirou bi elleh, ya leqvayel !
-1

Rabah Mansour
07/01/2016 23:48:32
Bravo Youcef Zirem de rappeler ces vérités tellement vraies qui nous rappellent hélas que l'arabo-islamisme sectaire et totalitaire continue à sévir et nous asservir en dépit de toute logique. Amazighs de tous les pays, secouons le joug de cet impérialisme qui ne dit pas son nom pour mériter notre qualificatif d'hommes libres.
-2

moh arwal
07/01/2016 23:19:51
NON l 'algerie n est pas arabe. NON lafrique du nord n'est pas arabe.
NON Dieu n'est pas arabe. NON l'islam n'est pas arabe.
L'algérie est laique et universelle
-1

deradji nair 17/01/2016 18:34:22
17/01/2016 18:34:22
L'Algérie est musulmane avec toutes ses diversités qu'ils vous en déplaise et Allah est unique et l'Islam est venu en langue arabe et il y restera.
0

khelaf hellal
07/01/2016 15:26:04
C'est ainsi que je vois les choses, pourquoi imposer la langue de l'envahisseur arabo- musulman sachant qu'avant lui et aprés lui l'Algérie a subi l'invasion romaine, l'invasion turque, l'invasion française. La langue des ancêtres est d'abord la langue amazighe, ensuite viennent les langues romaines, arabe, turque et française. Pourquoi imposer l'arabe plutot que le turc ou le français pour supplanter la langue d'origine Tamazight. Idem pour les religions pourquoi imposer une religion plutot qu'une autre ou du moins laisser faire la liberté de conscience et de culte. Ils ne cherchent l'union dans la diversité, ils cherchent à imposer leur choix unique pour créer des problémes divers et inextricables.
0

المزيد من الأخبار